Nicolas Sarkozy remporte le grand prix 2014 du menteur en politique

Nicolas Sarkozy à Tourcoing, le 29 janvier 2015

«Les merdes, ça vole toujours en escadrille!» disait Jacques Chirac. Une expression que Nicolas Sarkozy pourrait bien reprendre à son compte. Jugez plus tôt.

Un retour en politique pas aussi réussi qu’espéré

Après la défaite du candidat UMP dès le premier tour de la législative partielle dans le Doubs dimanche, le patron de l’UMP n’a pas réussi à imposer sa ligne de conduite en vue du deuxième tour. Il voulait appeler les électeurs à voter contre le FN, sans donner de consigne de vote. Mais le  bureau politique de l’UMP a voté en faveur du «ni ni» (ni PS, ni FN). De quoi renforcer le sentiment que son retour sur la scène politique n’est aussi réussi qu’il aurait pu l’espérer.

>> A lire aussi: «Il y a une fracture au sein de l’électorat de l’UMP» sur la législative dans le Doubs

24 heures plus tard on apprenait qu’au moment où l’UMP se déchirait pour adopter une position commune, Nicolas Sarkozy, prenait un avion en direction d’Abu Dhabi, afin de donner une lucrative conférence privée.

Lire l’article complet ici

>> A lire aussi: Nicolas Sarkozy peut-il continuer à donner ses conférences à l’étranger?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s